Accès à la propriété : Le gouvernement fédéral vient aider le secteur de l’immobilier

Ce qu’il y a à savoir

  • Le 19 mars 2019, le gouvernement fédéral a annoncé des changements au Régime d’accession à la propriété de l’Agence du revenu du Canada (ARC) pour les acheteurs d’une première maison.
  • Le montant maximal pouvant être retiré d’un REER dans le cadre du Régime d’accession à la propriété est passé de 25 000 $ à 35 000 $.
  • La nouvelle limite s’applique aux retraits effectués après le 19 mars 2019.
  • Les Canadiens divorcés ou séparés seront désormais également autorisés à participer au régime, même s’ils ne satisfont pas à l’exigence d’être acheteurs d’une première habitation.
  • D’autres détails s’ajouterons dans les prochains mois sur le programme Incitatif à l’achat d’une première habitation de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), lorsque la SCHL communiquera les modalités du programme.
    • Pour les clients admissibles dont le revenu du ménage est inférieur à 120 000 $, la SCHL versera 5 % du prix d’achat d’une habitation existante (10 % pour une habitation nouvellement construite), à condition que le montant maximal du prêt hypothécaire et de l’incitatif ne dépasse pas quatre fois le revenu des clients (ou environ 500 000 $). Ce montant devra être remboursé plus tard, à la revente de la propriété.

Mesures à prendre

  • Prenez note que le montant maximal pouvant être retiré d’un REER dans le cadre du Régime d’accession à la propriété est passé de 25 000 $ à 35 000 $.

Plus d’informations

Vous désirez avoir plus d’informations, contactez directement nos démarcheurs hypothécaires

Article de Sébastien Pâquet, Spécialiste prêt hypothécaire BMO

MAJ : 2019-03-29 – CB